Le covoiturage et l'assurance

Evitez de faire des bénéfices !

Le covoiturage consiste à partager les frais kilométriques (et les éventuels frais de péage) entre les différents occupants d'un véhicule. Le conducteur ne doit pas faire de bénéfices du covoiturage, sinon ce n'est plus considéré comme du covoiturage mais comme du commerce de transport de personne, non déclaré. Et si vous avez un accident, l'assurance ne fonctionnera pas.

> En savoir plus sur les démarches à suivre auprès de votre assureur

C'est au conducteur de fixer le prix. Si votre rôle est "conducteur/passager" alors votre prix ne sera considéré que pour les trajets pour lesquels vous serez conducteur.
Pour un ordre de grandeur, comptez par exemple un minimum fixe de 0,5 € puis ajoutez 0,06 € par km.